Articles

Pourquoi arrêter de fumer avec l’hypnose?

On le sait, la cigarette tue, ça coûte (très) cher, ça sent mauvais et l’odeur s’imprègne partout. Bref, difficile de comprendre ce qui pousse les fumeurs à le rester. Et pourtant, ce n’est pas faute d’essayer.

Qu’est-ce que la cigarette vous apporte ?

Si, si. Elle vous apporte bien quelque chose. Ou du moins c’est ce qu’une partie de vous, votre inconscient, croit. Sinon, vous ne fumeriez tout simplement pas.

Je reçois régulièrement des personnes désireuses d’abandonner cette mauvaise habitude et lorsque je leur demande ce qui leur plait dans la cigarette, ils me regardent avec des grands yeux et s’exclament : « Mais rien ! Justement… ». Mais alors qu’est-ce qui les poussent à fumer malgré tout ? En creusant un peu (même pas tant que ça), on découvre vite « l’utilité » de la cigarette : ça occupe, déstresse, il y a ce côté social, etc.

Il y a les cigarettes dites « habituelles », associée à certains moments ou situations (un café avec une cigarette, par exemple) et les cigarettes dites « émotionnelles ». Certaines sont plus faciles à lâcher que d’autres.

Si vous avez déjà essayé d’arrêter, on vous a certainement dit qu’il était question de volonté. Malheureusement, même si effectivement il faut avoir envie d’arrêter, la volonté a elle seule ne suffit pas puisque ce qui vous pousse à fumer vient de votre inconscient. Et nous savons que c’est lui qui est à l’origine de nos actes. La volonté vient bien après.

 

Qu’est-ce qui vous retient d’arrêter de fumer ?

Une autre question intéressante est de savoir ce qui retient les personnes d’arrêter. Qu’est-ce qui vous fait peur: prendre du poids, devenir irritable ou peut-être encore plus stressé? Il y a aussi nos croyances, la fameuse petite voix dans notre tête qui dit « tu n’y arriveras jamais », peut-être l’entourage qui ne nous soutient pas comme on l’aimerait ou au contraire nous étouffe de suggestions et remarques qu’on ne lui a pas demandé.

Je crois sincèrement que le moment idéal n’existe pas, mais il est vrai aussi que parfois, ce n’est effectivement pas le bon moment pour ce lancer dans un processus de changement.

 

Qu’est-ce que l’hypnose peut apporter de plus dans l’arrêt du tabac?

Bien sur, vous pourriez vous forcer à arrêter, utiliser des patches, etc. Mais c’est précisément comme cela que vous allez vous frustrer et agresser votre inconscient. Rappelez-vous: il a besoin de la cigarette, elle lui apporte du plaisir et une certaine forme de bien-être, comble un manque émotionnel. Retirez-lui ça et il trouvera un moyen de compenser (en mangeant par exemple) ou deviendra particulièrement irritable. Hé oui, vous pouvez essayer de le dompter, mais ce sera toujours lui qui dirigera l’ensemble de votre vie.

Puisque justement nos comportements prennent place dans notre inconscient, c’est à ce niveau qu’il faut agir. Je disais plus haut qu’il n’était pas seulement question de volonté. En travaillant avec lui pour arrêter, sans créer de stress ou de frustration, vous ferez de votre inconscient votre allié et arrêter ne sera pas un rapport de force entre votre conscient et votre inconscient.

C’est à cela que sert l’hypnose: accéder à l’inconscient et travailler directement avec lui. N’oubliez pas que ce qu’il veut c’est que vous soyez heureux!

Dommages esthétiques liés au tabac

photo credit: ^riza^ via photopin cc

photo credit: ^riza^ via photopin cc

Les séances de groupe à l’Université-Populaire débuteront ce vendredi, voici le dernier article sur le tabac consacré cette fois-ci aux dommages esthétiques liés au tabac et au vieillissement de la peau.

Un très grand nombre d’études cliniques et biochimiques ont montré que le tabac était responsable d’un vieillissement cutané qui se traduit par des rides précoces et une élastose du derme. En 1971, une étude clinique sur 1104 sujets a montré que les «pattes d’oies» étaient plus larges et plus profondes chez les fumeurs que chez les non-fumeurs.

L’apparition des rides et des signes de vieillissement chez les fumeurs est multifactorielle. Les rayons UVA et UVB activent la fumée de tabac ce qui aurait un effet phototoxique. La peau sèche des fumeur est probablement due à la diminution d’eau dans la couche cornée. Les fibres du tissu conjonctif sont également affectées par le tabac qui entraîne une diminution de la synthèse du collagène. Des produits toxiques contenus dans le tabac dégradent les structures fondamentales du derme et accélèrent la destruction des fibres élastiques qui donnent la souplesse à la peau. En outre, la fumée de cigarette est l’une des plus grandes sources exogènes de radicaux libres qui sont responsables de la mauvaise oxygénation des cellules. La peau se ride plus vite car l’inhalation de la fumée de cigarette contracte les vaisseaux sanguins, ce qui réduit le débit d’oxygène et de nutriments essentiels dans les tissus cutanés, ce qui la rend par conséquent plus fragile.

La peau cicatrise plus lentement car fumer réduit le flux sanguin dans la peau, ce qui diminue l’apport d’oxygène et de nutriments dans la plaie. Les risques d’infection post-opératoires augmentent donc aussi. Certains chirurgiens plasticiens demandent à leurs patients d’arrêter de fumer avant une intervention. En effet, des opérations de cancer du sein, par exemple ont montré qu’il y a un risque d’infection des cicatrices, de nécrose, d’épidermolyse.

A ces problèmes vous pouvez ajouter l’acné, le jaunissement des doigts, des ongles et des dents, la chute et le grisonnement plus précoces des cheveux.

Heureusement, la peau retrouve assez vite une certaine élasticité et le teint grisâtre disparaît après l’arrêt du tabac.

Si vous avez des questions ou souhaitez fixer un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter au 079 935 66 31 ou par mail à l’adresse info@melhypno.ch.

Suivez-moi sur ma page Facebook!

 

Arrêter de fumer ça apporte quoi?

photo credit: -Vik- via photopin cc

photo credit: -Vik- via photopin cc

Les séances de groupe à l’Université-Populaire de Bienne approchent! Mais est-ce qu’arrêter de fumer apporte réellement quelque chose?

Après 8 heures le monoxyde de carbone est éliminé et l’oxygénation du sang revient à la normale, tandis que les risques d’infarctus du myocarde commencent déjà à diminuer.

Cela peut sembler banal mais après 24 heures, vous avez meilleure haleine et surtout le risque d’infections respiratoires, comme les bronchites et les pneumonies, commence à baisser.

1 semaine suffi pour que les sens du goût et de l’odorat s’améliorent. La respiration s’améliore, on tousse moins et on a davantage de souffle.

Au bout de 3 – 9 mois, la fonction pulmonaire est augmentée de 5 à 10% et après 1 année, le risque de maladies du coeur (par ex. infarctus) est réduit de moitié.

C’est seulement après 5 ans que le risque d’attaque cérébrale, de cancer de la bouche, de l’œsophage et de la vessie est réduit de moitié.

Le risque de cancer du poumon est réduit de moitié après 10 ans d’arrêt de tabac. Le risque d’accident vasculaire cérébral (« attaque » cérébrale) rejoint le niveau de risque des non-fumeurs.

Après 15 ans, le risque de maladies du coeur (par ex. infarctus) rejoint celui des non-fumeurs. La mortalité (toutes causes confondues) rejoint quasiment celle des personnes qui n’ont jamais fumé.

Si vous avez des questions ou souhaitez fixer un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter au 079 935 66 31 ou par mail à l’adresse info@melhypno.ch.

Partagez et aimez ma page facebook melhypno

 

Séances de groupe pour arrêter de fumer

photo credit: Dirigentens via photopin cc

photo credit: Dirigentens via photopin cc

Chaque fumeur s’est un jour dit qu’il voudrait arrêter de fumer et pourtant cela paraît parfois si difficile. Les motivations ne sont pas toujours les bonnes et la peur de ne pas y arriver, entre autres, sont souvent un frein. Lorsque l’on est sous hypnose, nous nous adressons au subconscient, cette partie de nous qui a peur de changer et qui provoque divers blocages. Grâce aux suggestions positives, le subconscient peut être rassuré et les mécanismes de ce dernier peuvent être alors reprogrammés pour permettre à la personne d’atteindre son objectif plus facilement.

Je donnerai des séances de groupe à l’Université Populaire de Bienne quatre vendredis, du 14 novembre au 5 décembre 2014.

La première séance débutera par une introduction à l’hypnose, pour mieux comprendre de quoi il s’agit et comment cela fonctionne. L’hypnose peut fasciner ou inquiéter, il est donc important que les participants soient à l’aise avec le concept. Suite à cela nous débuterons les séances d’hypnose.

Cliquez ici pour vous inscrire!