Sélectionner une page

Mon parcours

Mélissa Hotz, hypnothérapeute NGH

Mon parcours avec l’hypnose à débuté avec un accident de plongée sous-marine. Suite à cela, j’étais incapable de remettre la tête sous l’eau. Rien que l’idée m’angoissait, alors que je plonge depuis l’âge de 8 ans. En quelques séances, les paniques avaient disparu.

La méthode m’a plu: rapide et efficace. Je me suis donc formée à l’hypnose classique et suis certifiée par la National Guild of Hypnotists (NGH) depuis 2012.

En 2014, j’ai continué mon parcours et me suis spécialisée dans les régressions en vies antérieures et les régressions métaphoriques avec le Dr Olaf Makaci et Tatjana Radovanovic Küchler, de l’institut TARA HypnosisCenter.

Parcours régression vie antérieures

Pourquoi les vies antérieures?

Pour moi, la décision de compléter ma formation d’hypnothérapeute classique par une formation de régressions dans les vies antérieures par l’hypnose n’est pas fondée sur une question de croyance, mais plutôt sur une approche thérapeutique innovante et puissante. Je considère les vies antérieures comme des métaphores de l’inconscient, des histoires symboliques qui peuvent nous aider à explorer nos schémas de pensée et de comportement de manière nouvelle et transformative.

Ce qui me passionne le plus dans cette approche, c’est la possibilité d’aborder les problématiques sous un angle différent. Trop souvent, nous nous retrouvons à ressasser les mêmes problèmes, les mêmes histoires familiales, sans réellement avancer. Avec les régressions dans les vies antérieures, nous avons l’opportunité d’explorer ces défis sous un nouvel éclairage, en sortant des schémas habituels pour trouver des solutions innovantes et profondes.

Je crois fermement en le potentiel de cette approche pour aider mes clients à surmonter leurs obstacles et à trouver un véritable épanouissement. En permettant une exploration plus profonde de l’inconscient, les régressions dans les vies antérieures offrent un chemin vers la guérison et la transformation authentique. C’est cette perspective novatrice et cette possibilité de réelle évolution qui m’ont poussé à intégrer cette pratique à ma palette thérapeutique.

Vous avez des questions?

Discutons-en

15 + 10 =