Gestion de la douleur et hypnose

gestion de la douleur

 

La douleur a deux aspects : l’un de ces aspects est physique et l’autre mental. Bien que l’on ne puisse pas faire grand-chose contre le premier, nous pouvons agir sur le second. Notre état d’esprit face à une douleur physique à un impact considérable sur son évolution, et ce de manière positive ou négative.

Imaginons que vous avez rendez-vous chez le dentiste pour un contrôle annuel. En chemin, vous êtes déjà anxieux et convaincu que vous allez souffrir le martyr car, pour une raison encore inconnue, il devra vous arracher une dent, c’est sûr! de toute façon, ça n’arrive qu’à vous. C’est la pensée de se faire arracher une dent qui fait peur. Dans ce cas, la douleur est mentale puisque vous ne ressentez encore rien. S’il s’avère qu’effectivement, une de vos dents doit être arrachée, vous aurez certainement plus mal car vous êtes déjà tendu, nerveux et persuadé que vous aurez mal.

Lorsque nous dirigeons toute notre attention sur une douleur physique et que nous la combattons, nous nous crispons et nous lui envoyons de l’énergie négative qui aura tendance à l’alimenter, la rendant parfois insupportable.

Est-ce que deux secondes de douleur ne sont pas beaucoup mieux qu’une ou deux heures d’angoisse avant le rendez-vous chez le dentiste?  C’est bien ça le truc avec la douleur physique : on ne sait pas ce qui va se produire le moment suivant.

Plus on s’inquiète, plus on se focalise sur ce qui ne va pas, plus le problème s’aggrave. Alors que si on acceptait la douleur, qu’on se détendait vraiment et que l’on lâchait prise, le problème disparaîtrait.

Que faire contre la douleur?

De simples exercices de respiration ou d’autohypnose, peuvent aider à gérer la douleur. Car en se concentrant, on peut ne plus s’inquiéter ou penser à autre chose pour percevoir la douleur comme étant à l’extérieur.

Par exemple, lorsque vous allumez la télévision vous voyez le cadre de l’écran, le lecteur DVD en dessous, le tableau accroché en dessus. Mais après quelques minutes, le cadre, le lecteur DVD et le tableau ont tous simplement disparu. Tout ce qui se passe en dehors de l’écran à «disparu », vous ne voyez plus que l’image. C’est exactement ce qui se passe avec la douleur lorsque vous la rendez extérieure. Elle existe toujours, mais ne vous affect plus autant.

L’hypnose médicale est connue depuis longtemps et est de plus en plus utilisée.

Par exemple, le Centre Romand des Grands Brûlés forme ses infirmières à la pratique de l’hypnose pour permettre aux victimes de mieux maîtriser leurs douleurs. Une étude a démontré que les patient capable de s’auto-hypnotiser gèrent mieux les douleurs, guérissent plus vite et ont besoin de beaucoup moins d’antalgie. Grâce à cette approche, ces patients peuvent quitter l’hôpital plus vite.

En Alsace, ce sont les pompiers qui utilisent l’hypnose pour apaiser les victimes qui se retrouvent dans des situations traumatisantes comme par exemple incarcérées dans une voiture ou coincées sous des décombres. Les victimes souffrent moins, évoque une distorsion du temps (l’intervention semble moins longue).

L’hypnose est une merveilleuse approche pour apprendre à gérer les douleurs. Si vous avez des questions ou souhaitez fixer un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter au 079 935 66 31 ou par mail à l’adresse info@melhypno.ch.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Melhypno devient Mental'O

A partir du 1er septembre, Melhypno fait peau neuve et devient Mental'O.

Le nom change, l’esprit reste le même… avec quelques nouveautés tout de même