hypnose et manipulation

Hypnose et manipulation

hypnose et manipulation

Une des questions que l’on me pose souvent en tant qu’hypnothérapeute concerne la manipulation: «Est-ce vous pouvez me faire faire tout est n’importe quoi à n’importe qui? ». Je vois dans le regarde de la personne de la peur mais aussi de la fascination. Je décèle même un peu de déception lorsque je dis qu’il est impossible de pousser quelqu’un à faire quelque chose sous hypnose qu’il ne ferait pas autrement.

Malgré le nombre d’hypnotiseurs qui ont affirmé (ou affirment encore aujourd’hui) que c’est le cas, il n’y a en réalité aucune preuve. En 1974 un groupe de psychologues connus pour leurs recherches sur l’hypnose ont fait une expérience pour en avoir le cœur net. Ils ont voulu savoir si des personnes hautement motivées (mais pas sous hypnose) répondaient de la même façon à des suggestions que des personnes hypnotisées. La conclusion était que oui : l’hypnose n’est pas plus nécessaire que la motivation pour obtenir une réponse positive à la suggestion.

Il est vrai de dire cependant que l’hypnose pourrait augmenter le contrôle social que l’on peut avoir sur une personne. Cela dit, ce phénomène peut être observé dans d’autres contextes, avec l’alcool par exemple, où la personne a certains comportements qu’elle n’aurait pas en temps normal. En hypnose, on peut aussi attribuer ce changement soudain de comportement à l’importance accordée tant au mot «hypnose» qu’à l’hypnotiseur, plutôt qu’à l’hypnose elle-même.

L’importance de la suggestibilité

La confusion vient peut-être du fait que l’état d’hypnose augmente la suggestibilité, un phénomène que l’on retrouve souvent dans les situations de manipulation. Toutefois, l’hypnose n’est pas le seul moyen d’augmenter la suggestibilité. Selon Spiegel et Spiegel (2004), il y a trois moyens de mettre une personne dans un état de haute suggestibilité : La séduction (au sens large), la coercition (contrainte) et l’hypnose. Et si ces moyens d’arriver à une suggestibilité élevée sont différents, ils ont une conséquence directe sur la liberté de la personne. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’hypnose laisse le plus de liberté à la personne (c’est elle qui choisit/accepte d’entrer et sortir de cet état), alors que les deux autres se font malgré elle.

Hypnose, séduction et coercition


Hypnose

L’hypnose est composée de trois « ingrédients » indispensables :

  • le consentement de la personne
  • un changement de focus
  • la suggestion

Un exemple parfait où ces trois conditions sont présentes est le cinéma. En principe, on décide d’y aller de son plein gré. C’est une action volontaire (consentement). Lorsqu’on entre dans la salle, qu’on s’assied et que les lumières se baissent notre attention se focalise sur l’écran et ce qui y est projeté, oubliant le temps qui passe et le monde autour de nous (changement de focus). L’espace d’un instant, nous mettons de côté ce que nous savons, croyons ou même pensons pour plonger complètement dans l’histoire. Même si au fond de nous on sait que c’est faut, on se laisse guider par les acteurs (suggestion).

Séduction

La séduction n’implique pas forcément attirance sexuel. On peut-être séduit par la façon dont quelqu’un parle ou par ce qu’une personne a et que l’on rêverait d’avoir. Quand on est amoureux, on est séduit par l’autre dans son ensemble. Dans ce cas on ne voit plus que le bon côté de la personne, le reste devient imperceptible. Notre esprit critique se réduit, tout est magnifique. On le dit souvent « l’amour rend aveugle ».

Coercition

Définition wikipedia: Action exercée contre quelqu’un pour le forcer à agir d’une certaine façon.

Il s’agit là d’une relation basée principalement sur la peur et/ou la culpabilité. Ces deux émotions sont très puissantes et interfèrent fortement avec la liberté de penser. C’est quelque chose de l’on retrouve régulièrement dans les sectes. Les personnes victime du syndrome de Stockholm ou de maltraitance sont également dans ce genre de relation. La victime perd peu à peu le sens de la réalité et de l’estime de soi, l’esprit critique se réduit et la rend très suggestible envers son agresseur.

La manipulation dans tout ça

La plupart du temps la manipulation est basée soit sur la coercition soit la séduction, parfois même un mélange des deux. Ce qui dans les deux cas réduit fortement l’esprit critique.

Même si l’hypnose a aussi cet effet, elle est basée sur la confiance et la liberté. La personne sous hypnose se laissera aller et deviendra alors plus suggestible. Elle répondra aux suggestions faites par l’hypnotiseur, se prendra au jeu toujours en sachant, quelque part au fond d’elle qu’elle pourra en ressortir si et quand elle le souhaite.

La différence entre la manipulation psychologique et l’hypnose réside bien là: l’état d’hypnose est un état réversible. Personne ne peut rester bloqué en hypnose et chacun est libre de vivre cette expérience ou non.

 

Conclusion

En thérapie, il n’y a aucun intérêt à manipuler quelqu’un. Au contraire, le but de l’hypnothérapie est de donner accès à la personne à ses propres ressources pour trouver des solutions adaptées à ses besoins.

 

Si vous avez des questions, des remarques ou souhaitez prendre un rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire